La vaccination ARNm des femmes enceintes ne correspond ni aux connaissances scientifiques ni à l’éthique médicale

La durée des tests sur les vaccins n’a été que de 6 mois au lieu de 9-15 ans habituels. Certaines étapes cruciales des tests ont été absentes (dont les tests sur animaux). Jamais aucun vaccin ARNm n’a été mis sur le marché à cause de 30 ans d’essais ratés. Quasiment tous les médicaments sont interdits aux femmes enceintes, même les plus courants et les plus éprouvés. Pfizer n’a pas testé son produit sur les femmes enceintes et n’a même pas fini les tests de phase 3 qui précèdent normalement la mise sur le marché. Pfizer ne recommande pas la vaccination des femmes enceintes.

Lire la suite de cet article sur le site de l’AIMSIB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.